Pour la deuxième année consécutive, la « Scène Fest Noz » sera montée sur parquet dans la cour du Château pour vous permettre de venir danser dans un cadre exceptionnel, sur une programmation pointue.

Au programme  :

VENDREDI 24 AOÛT à partir de 19h :

 

‘NDIAZ

An diaz [‘ndiaz] n.m. (mot breton : diazez « base, fondement »)

Riche d’une solide expérience acquise dans les festoù-noz, les

quatre complices affirment leur conception de la transe avec une

musique à danser ouverte sur le monde ; Youn Kamm orientalise sa trompette aux parfums de Liban et de Turquie.

Yann Le Corre s’est imprégné de forrò brésilien.

Jérôme Kerihuel a perfectionné en Inde sa technique de percussions.

Quant à Timothée Le Bour, son saxophone vibre comme un taragot roumain.

Avec la danse en rond pour fondation, les musiques populaires du monde comme horizon, et l’improvisation comme ligne de fuite, ‘Ndiaz invente une musique hybride, dépaysée qui serait allée chercher ailleurs le moyen de s’ancrer davantage ici.

Avec Son’Rod, le groupe prolonge son raffinement musical vers de nouvelles contrées sensorielles avec des compositions plus amples ; lumières intenses, sons virevoltants, fougues tribales, énergie urbaine… une bien belle manière de perdre pied !

Le disque est un hymne à la géographie bousculée !

Il rend hommage aux musiciens en mouvement qui s’épanouissent aisément dans différents contextes musicaux.

La création en live laisse une place décisive à la danse, avec l’envie des musiciens de la dilater, de la nuancer, de la sublimer pour ainsi évoquer chez l’auditeur la nécessité de tracer la route… de tracer sa route.

………………………………………………………….

SEROT-JANVIER & LA GROOVE CIE

Sérot_Janvier et la GrOove cie - photo presse 2

Une fanfare à danser qui (ré)anime la rue autant que le fest-noz et nous entraine instantanément dans la danse.

Quand cette déferlante colorée déboule, tel un vent de folie aux saveurs boisées et cuivrées, où s’entremêlent rondes endiablées et notes chatoyantes, l’excitation est à son comble !

Menée par un cocktail de musiciens détonant, cette machine à sons hauts et bas perchés rebondit, de notes en pas, avec fougue et aplomb.

Un quintet d’aujourd’hui qui (ré)invente une musique à danser tant percutante qu’impertinente. »

Référence :

Route du Rhum, Festival du Roue Waroch, Salon de l’Agriculture, Tradi Deiz, Volvo Ocean Race, Festival Intercetique de Lorient, Yaouank, Noël sous les Etoiles à Lorient, Trophée Ronsed Mor, La Gallésie en Fête, La Nuit Bretonne – Festival du Voyage à Nantes, Les Jeudi l’été Muzillac, Festival au coin de ma rue à Romillé, Festival Transat en Ville à Rennes, Dans ar Vag à Rosacanvel, etc, etc.

………………………………………………………….

LA CLIQUE

………………………………………………………….

………………………………………………………….

SAMEDI 25 AOÛT à partir de 19h :

 

 NATAH BIG BAND

Plus qu’un groupe de fest-noz, Nâtah s’emploie à revisiter le répertoire traditionnel de la musique bretonne. Ces six musiciens s’appliquent à l’image de Karma ou encore Ar Re Yaouank d’ouvrir les frontières de la musique bretonne à danser. Fondé en 2014 autour des frères Dallot, ce groupe originaire de Rennes a su au travers de compositions tintées de sonorités jazz, rock, groove se faire une place sur la scène traditionnelle bretonne.

Impulsé par le festival Yaouank, Nâtah se lance le défi en septembre 2016 de jouer ses propres compositions en Big Band et crée à cette occasion le Nâtah Big Band. Accompagné notamment par une section cuivre, le groupe sait aussi bien se montrer à l’aise sur une grande scène comme celle du Musikhall que sur des scènes plus réduites.

………………………………………………………….

CASTOR & POLLUX

Castor & Pollux est un jeune groupe évoluant depuis 3 ans dans l’univers des musiques de rue, du spectacle vivant et de la musique traditionnelle bretonne d’aujourd’hui. C’est au cours de ces trois années que ses musiciens ont façonné le spectacle Contrebandes, au carrefour des nouvelles musiques traditionnelles et de la science-fiction. Il s’agit d’un concert traversé par une trame narrative articulant les morceaux entre eux. Ces dernières années, les nombreuses prestations du groupe « en rue »  (Festival Interceltique de Lorient, Festival du Chant de Marin à Paimpol,  Festival de Cornouaille à Quimper, …) et sur scène (L’Olympia, La nuit bretonne au château de Nantes, Yaouank …) ont permis aux musiciens de Castor & Pollux de déployer leur énergie et leur savoir-faire dans des contextes multiples : déambulations, bals (festoù-noz), concerts. Le spectacle Contrebandes est le fruit de cette expérience et a été conçu pour se décliner sous ces différentes formes.

………………………………………………………….

LA CLIQUE

 

*Les billets donnent accès à toutes les scènes du festival.